07 septembre 2007

Mais on à parlé de nous la ?

Sans_titre

http://mediatic.blogspot.com/2005/03/le-journal-de-laffont-et-pontel-deux.html

Bordel d'enfoiré de média...

C'est toujours la même chose, on parle de toi mais t'es le dernier au courant (avec plus d'un an et demi de retard je peux plutot faire canard...), quand on pense qu'une des princiapales qualités du fonctionnaire de police c'est d'être curieux après être alcoolique ça fout les boules non ?

Ca me rappel la fois ou je suis allé becter avec un pigiste du canard enchainé, dont je tairais le nom (il s'appel Victor duffley), qui me racontais un peu toutes les nouvelles de l'interieur, comme la fois ou un député UMP été tellement torché qu'il à coller la main au cul à sa belle fille durant le repas de noce... immagine un peu le bordel... Une autre histoire que Vico' m'a raconté, celle-ci  mettait en cause une soirée très très mondaine dans les beaux quartiers'd'panam : une vingaite de petits fils et fille de putain, euh... au mari de la putain... au papa quoi ! Ils c'étaient réunis en couple pour une soirée UP : baise-coke-champagne ! 9 couples très très très chaud et un seul couple composé d'une jolie petite nenette toute timide et dont la nature avait admi que la loi de l'impesanteur (apesanteur est un synonyme techniquement incorrect) allait être plus dur pour elle quand elle aurait 2 ans et qu'elle dégringolerait les marches de sa tranquille maison de campagne, la pauvre enfant resta paralysée de la moitié droite du visage et bavait dès qu'elle prononçait plus de 5 mots... son mec lui, adorable mais les levures et la beauté lui ont montré leur cul dans la vie : grand et maigre avec des cicatrice plein le cord (il à trop gratté la varicelle) et en plus des ongles rongés, un début de calvici presque caché par la tartine de pélicules recouvrant sa caboche à moitié dégarnie... donc le couple de l'apothéose du chaos ! Avec eux, ça faisait 10 couples agés entre 23 et 27 ans. La soirée commence donc (20h30) et le champagne à rapidement coulé derrière la cravate des messieurs... le jeune Charles (nous appelererons le jeune homme décrit ci-dessus comme cela) et la jeune Aimée (nous appelererons la jeune femme décrit ci-dessus comme cela) avait été invité par l'organisatrice de la soirée elle même accompagnée d'un charmant jeune homme qu'elle avait rencontré en boite deux semaines auparavant... Le couple M (pour Moche) se famaillairaisait avec les lieux et il lui arrivait de discuter à gauche à droite mais tout en gardan une certaine pudeure liée à la gêne. La soirée s'enivrait et se sniffait donc bien est arrivée à son appogée vers 23h30, alors que Charles discutait avec une bande de mecton'

a suivre

Posté par turulu à 10:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Mais on à parlé de nous la ?

    Boulette

    Bas tiens elle est belle la police, ils sont beaux les boiteux !

    Posté par Tu me connais, 04 novembre 2007 à 18:16 | | Répondre
Nouveau commentaire